Pour préparer le prochain colloque : quelques pistes bibliographiques sur l’impact de l’environnement numérique

Accueil/Quoi de neuf/Actualité du site/Pour préparer le prochain colloque : quelques pistes bibliographiques sur l’impact de l’environnement numérique

Pour préparer le prochain colloque : quelques pistes bibliographiques sur l’impact de l’environnement numérique

Voici une liste de 10 ouvrages abordant le thème de l’environnement numérique

Ils proposent des entrées différentes (les questions d’éducation, l’univers des « big data », la question de l’intelligence artificielle, etc.), des approches variées (scientifiques, philosophiques, sociologiques, pédagogiques…), ainsi que des points de vue contrastés… allant d’un pessimisme alarmiste à un optimisme inébranlable.

– Franck Amadieu & André Tricot : « Apprendre avec le numérique » (Retz, 2014).

Un petit ouvrage démythifiant l’impact du numérique sur les apprentissages, en présentant de façon concise et concrète les conclusions de nombreuses recherche scientifiques.

– Miguel Benasayag : « Cerveau augmenté, homme diminué » (La Découverte, 2016)

Un ouvrage de vulgarisation très éclairant sur les recherches récentes des neurosciences confrontées à l’impact de l’environnement numérique sur notre fonctionnement mental.

– Philippe Bihouix & Karine Mauvilly : « Le désastre de l’école numérique » (Seuil, 2016)

Un essai condamnant sans appel la numérisation à marche forcée de l’école, fondamentalement pessimiste sur ses effets… jugés ici dévastateurs.

– Dominique Cardon : « À quoi rêvent les algorithmes » (Seuil, 2015)

Une analyse très pointue du fonctionnement des « big data », montrant comment ces nouvelles techniques de calcul bouleversent notre société. L’ouvrage est particulièrement éclairant pour comprendre ce qui se cache et ce qui se joue derrière la façade attrayante de notre environnement numérique.

– Emmanuel Davidenkoff : « Le tsunami numérique » (Stock, 2014)

Une analyse précise et concrète de l’impact de la révolution numérique dans le domaine de l’éducation et de la formation, développant un point de vue nuancé mais globalement plutôt optimiste sur les mutations en cours.

– Marc Dugain & Christophe Labbé : « L’homme nu » (Plon & Robert Laffont, 2016)

Une dénonciation implacable de « la dictature invisible du numérique », appelant les lecteurs à réagir sans tarder, sous peine de devenir demain des « hommes nus », sans mémoire, programmés et sous surveillance.

– Jean-Gabriel Ganascia : « Le mythe de la Singularité – Faut-il craindre l’intelligence artificielle ? » (Seuil, 2017)

La « singularité technologique » désigne le moment où l’intelligence artificielle pourrait dépasser celle des humains. Cet essai critique et concis fait le point sur ce thème inquiétant : l’intelligence artificielle fait-elle peser une réelle menace sur l’humanité ou est-elle plutôt la promesse d’une « transhumanité » porteuse d’espoir ?

– Denis Kambouchner, Philippe Meirieu et Bernard Stiegler : « L’école, le numérique et la société qui vient » (Mille et une nuits, 2012)

Un petit ouvrage passionnant, car posant des questions essentielles et tentant d’y apporter des réponses plurielles. Il est composé d’entretiens croisés menant à des propositions diverses pour l’école dans un environnement numérique.

– Caroline Sauvajol-Rialland : « Infobésité » (Vuibert, 2013)

Une analyse précise et nuancée de notre relation à l’information, avec différentes pistes de solutions pour mieux gérer la « déferlante informationnelle ».

Il est à noter que Caroline Sauvajol-Rialland animera l’une des conférences de notre prochain colloque !

– Michel Serres : « Petite Poucette » (Le Pommier, 2012)

Un essai optimiste et stimulant sur la façon dont les jeunes générations vont, selon l’auteur, réinventer le « vivre ensemble » grâce aux nouvelles technologies.