La fin de l’année 2018 a été faste pour les ouvrages s’appuyant sur la gestion mentale. Trois livres importants ont en effet été publiés coup sur coup.

 

Il s’agit d’abord du livret de Guy Sonnois, intitulé “J’apprend à travailler” (Chronique Sociale) :

Ce petit ouvrage fournit un guide précieux pour guider les élèves dans leur travail personnel.

 

Anne Moinet, Hélène et Pierre-Paul Delvaux ont fait paraître de leur côté : “Mener le dialogue pédagogique en gestion mentale” (Chronique Sociale) :

Cet ouvrage, s’appuyant sur l’expérience de toute l’équipe d’Initiative et Formation Belgique et préfacé par Thierry de La Garanderie, est appelé à devenir une référence incontournable concernant cette pratique centrale pour la gestion mentale qu’est le dialogue pédagogique.

 

Il s’agit enfin du livre d’Yves Lecocq, intitulé “(Re)penser l’acte d’apprendre – La gestion mentale, une réponse aux défis éducatifs” (Chronique Sociale) :

 

Cet ouvrage, préfacé par Jean-Pierre Gaté, tente de situer la gestion mentale parmi les approches les plus significatives de l’acte d’apprendre, afin d’en montrer la pertinence et l’actualité.