En préalable à notre Assemblée générale du 12 décembre 2020, nous avons eu le plaisir de pouvoir échanger avec Marine Campedel et Guy Sonnois, sur le thème :

« Des pratiques articulant gestion mentale et neurosciences éducatives : une opportunité pour les acteurs de terrain ? »

Quel regard porte la gestion mentale sur les neurosciences éducatives ? Quel regard portent les neurosciences éducatives sur la gestion mentale ?

Dans quelle mesure une articulation entre neurosciences éducatives et gestion mentale paraît-elle pertinente sur le terrain pédagogique ? En quoi peut-elle représenter une opportunité pour les différents acteurs engagés au service de la réussite des apprenants ?

 

Nos deux intervenants avaient préparé pour cette occasion leur conférence en vidéo. En tant qu’adhérents de l’IIGM, vous pouvez les visionner :

celle de Marine Campedel en cliquant ici

celle de Guy Sonnois en cliquant ici

 

Présentation des deux conférenciers :

Marine Campedel, formatrice en neurosciences éducatives, chercheuse membre du GRENE MONDE (groupe de recherche en neurosciences et éducation), co-auteur de « Les neurosciences de l’éducation, de la théorie à la pratique dans la classe » (Sous la direction de Pascale Toscani, Chronique Sociale, 2017);

Guy Sonnois, formateur en gestion mentale spécialiste de l’accompagnement des adolescents en difficulté d’apprentissage, auteur notamment d’ « Accompagner le travail des adolescents avec la pédagogie des gestes mentaux » (Chronique Sociale, 2009) et de « J’apprends à travailler » (Chronique Sociale, 2018).

Guy a eu la gentillesse de nous transmettre un document en format numérique nous donnant le texte illustré de sa conférence. Vous pouvez y accéder en cliquant ici